Comment bien conserver son pain ? Le mémo du boulanger

Après avoir publié un super guide (+ une infographie) pour t’aider à bien choisir ton pain, on s’attaque aujourd’hui à un autre sujet majeur : comment le conserver !

Comment faire pour que le pain ne durcisse pas trop vite ? Quelles sont les astuces de boulanger pour garder son pain frais le plus longtemps possible ?

On te dit tout dans ce petit mémo !

Choisir un pain qui se conserve longtemps

Tout d’abord c’est évident, pour conserver son pain longtemps, il faut privilégier un pain qui se conserve longtemps. (Oui oui on sait, on est vraiment trop forts chez les Frères Chapelier)

Mais comment reconnaître un pain qui ne va pas durcir en quelques heures ?

Privilégier les miches plutôt que les baguettes

Le premier élément à prendre en compte, c’est la forme du pain. Plus le pain est arrondi et gros, plus sa mie restera moelleuse dans le temps. On évite donc les baguettes qui ont été conçue comme des produits de consommation quotidienne. C’est à dire des produits que l’ont doit racheter tous les jours et qui ne se gardent pas longtemps.

Qu’est ce qu’on privilégie ?

Les grosses miches de pain ou les boules au seigle par exemple !

pain seigle 1

L’impact du levain sur la conservation du pain

Le top du top c’est aussi de choisir des pains au levain. Le levain apporte non seulement un goût plus authentique et de nombreux bienfaits pour la santé, mais c’est aussi un sacré allié antigaspi pour garder son pain plus longtemps.

Mais qu’est ce qui fait que le pain au levain se garde plus longtemps ?

Les bactéries contenues dans le levain libèrent de l’acidité. C’est cette acidité qui ralentit le phénomène de rancissement. De fait, tous les pains commencent à devenir rances dès qu’ils sortent du four, certains tiennent juste plus longtemps que d’autres. L’acidité du levain permet de faire durer ce phénomène.

Les farines complètes se conservent plus longtemps

Enfin, il faut privilégier les farines complètes et demi-complètes car elles se conservent aussi plus longtemps que les farines blanches raffinées présentes dans la baguette notamment.

En bref, le combo idéal pour un pain qui se conserve longtemps ? Une miche au levain comme la miche auvergnate ou encore mieux, la miche complète !

Nos deux astuces pour garder le pain frais plus longtemps

Une fois qu’on a choisi le candidat idéal à la conservation, qu’est-ce qu’on en fait ?

Faut-il le trancher ou non ? Dans quoi on le conserve ?

Bouge pas, on te partage nos deux meilleurs conseils !

Envelopper son pain dans un torchon

Les techniques traditionnelles ont toujours du bon. Pour garder ta miche quasiment une semaine, ne la fais pas trancher et conserve-la dans un torchon. Tout simplement.

Le tips supplémentaire ? En fin de semaine, n’hésite pas à humidifier un peu le torchon pour garder la mie bien moelleuse !

Congeler la miche tranchée

Pour avoir du pain à disposition quand tu veux, l’autre astuce c’est de le congeler. Dans ce cas-là demande à le faire trancher et congèle-le directement dans son sac en kraft.

Quand tu as besoin d’une tranche, tu n’as qu’à la sortir du congélateur et à la passer au grille pain quelques minutes.

C’est ce qu’on recommande notamment aux personnes qui ne mangent pas du pain tous les jours, ou aux étudiants qui ont un budget serré !

Mémo de nos conseils pour bien conserver son pain

En deux mots, si tu veux conserver ton pain le plus longtemps possible :

  • soit tu tranches pas et tu conserves une petite semaine dans un torchon (humide)
  • soit tu tranches et tu congèles dans le sac en kraft

Plutôt simple non ? 😉

Besoin d’inspiration pour moins gaspiller de nourriture au quotidien ? Découvre le super blog de Too Good To Go !

Laisser un commentaire

Remonter en haut de la page